CONATEL

Conseil National des Télécommunications

Accès technologique aux Collectivités Territoriales

Le Directeur Général du Conseil National des Télécommunications (CONATEL), M. Jean Marie Guillaume, a annoncé le projet d'augmentation de l'accès des collectivités territoriales aux Technologies de l'information et de la communication. Cela deviendra possible grâce à l'établissement d'un Fonds d'Accès Universel (FAU). Celui-ci sera alimenté à hauteur de 2% par chacun des opérateurs, et la grande partie par l'Etat Haïtien. Un tel fonds, permettra aux zones les plus reculées du pays de bénéficier des services universels, tels 4G, VOIP, etc. Aussi, le CONATEL aura-t-il la possibilité d'offrir des laboratoires technologiques à la jeunesse rurale du pays.

M. Guillaume a profité  de l'antenne de la Radio Magik 9 pour annoncer le lancement officiel, le mercredi 30 Janvier 2013, de l'un des projets qui lui tiennent le plus à cœur pour cette année : la portabilité de numéros de téléphone. "Rien n'empêchera plus à un client de changer d'opérateur s'il n'est pas satisfait de ses services," a déclaré le Directeur, précisant toutefois qu'il ne revient pas au régulateur d'orienter le choix des consommateurs. "C'est un acte individuel", a-t-il ajouté. Il a également encouragé les consommateurs à se regrouper en association afin de défendre leurs intérêts conformément à la loi, tout en espérant que dans les années qui viennent, tous les clients se sentiront bien servis. S'agissant du projet de cadre juridico-réglementaire du secteur des Télécommunications, face aux exigences technologiques de l'heure, M. Guillaume se dit conscient de la désuétude de la loi de 1977 régulant le secteur. C'est pourquoi le CONATEL a envoyé, depuis décembre 2012, une nouvelle loi à son Ministère de tutelle, le Ministère des Travaux-Publics Transports, Communication et Energies qui à son tour l'a soumise au Parlement Haïtien pour suivi.

Le Directeur Général a ajouté, suite à une question de Monsieur Frantz Duval, Rédacteur en Chef du quotidien haïtien Le Nouvelliste et Directeur Général de Magik 9, que l'institution a déjà collecté plus de 41 millions de dollars destinés au Trésor Public pour supporter le Programme de Scolarisation Universelle Gratuite Obligatoire (PSUGO). Tout ce montant est acheminé tel que prévu au Ministère des Finances. Le CONATEL n'en a rien enlevé pour la réalisation de ses projets, bien qu'il ait été indiqué que le CONATEL pouvait prélever 25% pour réaliser certains projets liés à la promotion des Technologies de l'Information et de la Communication (TICs) dans le pays.

M. Guillaume s'est engagé à travailler la main dans la main avec tout le monde, particulièrement le Parlement, afin de faire de cette Loi sur les télécommunications une réalité, et ce pour le développement de la société de l'information en Haiti.

/ Actualités

Une délégation du Conseil National des Télécommunications (CONATEL)  a effectué dans les départments de  l’Ouest, du Sud, du Sud’Est, des Nippes et de la Grand’Anse une mission d’observation  afin d’evaluer le  projet SCOLARITECH, réalisé de  2012 à 2020, dans le cadre de l...
Publiée dans le journal officiel, le Moniteur, #43 en date du 14 Décembre 2020 de la décision réglementaire #OE-CNT-DEC2020-0001portant sur le processus  d’identification  et d’enregistrement de l’acheteur de la carte SIM.Publiée dans le journal officiel, le Moniteur, #43 en...

Psugo Graph

Programme de Scolarisation Universelle Gratuite Obligatoire (PSUGO)

Recette collectée pour la période
Juillet 2011 au 31 aout 2021
USD 190,600,437.59

/ twitter

/ restez-connectés

   

Image de sensibilisation