CONATEL

Conseil National des Télécommunications

La radiodiffusion, partenaire de développement socioéconomique en Haïti

Sous l’initiative du Conseil National des Télécommunications (CONATEL), un atelier sur la radiodiffusion a été organisé le mercredi 15 juin à l’hôtel Marriott de Port-au-Prince. Au menu de cette activité, des acteurs du secteur ont réfléchi sur le rôle de la radiodiffusion dans le développement socioéconomique du pays. 

Le coup d’envoi de ces travaux a été donné par le Ministre des Travaux Publics Transports et Communications, Monsieur Jacques Evelt Eveillard. Selon le Ministre, avec plus de deux cents stations de radios et plus d’une centaine de télévisions, la radiodiffusion devrait être un véritable partenaire de développement socioéconomique dans le pays. ‘’La radio et la télévision sont des outils importants en Haïti pour la sauvegarde des vies et des biens. Sans les campagnes de sensibilisation qu’elles nous ont permis de réaliser, les efforts de lutte contre le choléra et le Sida n’auraient pas connu un tel succès” a-t-il poursuivi.

A cet atelier de travail auquel ont pris part plus d’une trentaine de professionnels, de patrons de presse représentant différents médias de la capitale et des villes de province, le Directeur Général du CONATEL, Jean Marie Altéma, a observé qu’il existe une inadéquation entre les moyens de communication disponibles aujourd’hui et le niveau de développement palpable de la population. “C’est en ce sens que nous avons invité des spécialistes et des acteurs du secteur à produire des réflexions capables d’impulser une dynamique de développement socio-économique”, a soutenu M. Altéma qui a suivi le Ministre Éveillard dans ses propos.

Au cours de cette activité trois thèmes ont été magistralement abordés par un panel sélect :

- Production et diversité des programmes, par le Vice-recteur de l’Université d’État d’Haïti, le sociologue et professeur Hérold Toussaint et par le Directeur général de la radio Ibo, Monsieur Hérold Jean François.

 - Modèle économique des médias et enjeux des industries culturelles, par l’Economiste Jacques Abraham et Maitre Willems Édouard consultants du Directeur Général.

 - Régulation et développement de la radiodiffusion par l’Ingénieur Schiller Jean-Baptiste, Chef du Bureau Technique de la Direction Générale.

Ont suivi ces présentations des travaux en atelier sur chacun des thèmes précités, ce qui a permis aux différents participants d’identifier les problèmes, de proposer des éléments de solutions et de pleinement comprendre le rôle de chacun des acteurs du secteur. En attendant la publication des actes et compte-rendu de ces ateliers, les bases ont été jetées pour une appréciation critique du rôle des médias dans ce développement socioéconomique auquel doivent contribuer tous les secteurs du pays. 

/ Actualités

1. CONTEXTE Du 9 au 14 mars 2020 le Conseil Nationale des Télécommunications, CONATEL, a effectué des tests sur la qualité des services voix et données des opérateurs de téléphonie mobile dans le Département de l’Ouest.   Ces tests procèdent des activités régulières du régulateur du...
Je veux féliciter le Groupe Croissance et ses partenaires qui, depuis déjà plusieurs années organisent le Sommet International de la Finance. Le Sommet 2020 déclenche un véritable processus d’initiation technologique dans la gestion des grandes rencontres publiques. A cette dynamique se greffe...

Psugo Graph

Programme de Scolarisation Universelle Gratuite Obligatoire (PSUGO)

Recette collectée pour la période
Juillet 2011 au 15 juin 2020
USD 181,176,579.61

/ twitter

/ restez-connectés

   

Image de sensibilisation